La maladie de Berger

La maladie de berger appelée également la néphropathie à Iga ou encore la glomérulonéphrite à dépôts mésangiaux Iga est une maladie qui touche les reins. C’est le professeur français Jean Berger qui en décrit les premiers symptômes en 1966.

Qu’est ce que la maladie de Berger

La maladie de Berger est une maladie auto immune, c’est-à-dire déclenchée par le propre système immunitaire du patient, dont on ne connait ni la cause ni me mécanisme exact.

Sa prévalence est d’environ 1% de la population mondiale, elle affecte tous les âges mais plus particulièrement les jeunes adultes, les hommes étant un peu plus touchés que les femmes.

Toutefois cette prévalence est très loin d’être juste, la difficulté de diagnostic (biopsie rénale)fait qu’elle est probablement sous estimée.

La maladie de Berger est une glomérulonéphrite, c’est-à-dire une inflammation des reins et plus particulièrement des glomérules, des filtres qui font partie des reins. Inflammation dues au dépôt d’Immunoglobulines A un anti corps, dans ces filtres.

Diagnostic et symptômes de la maladie de Berger

C’est la présence de sang dans les urines qui est le principal symptome, on pourra parfois y ajouter :

  • – Fatigue générale
  • – Perte de poids
  • – Perte d’appétit
  • – Douleurs dorsales
  • – Maux de têtes nausées
  • – Etc…

Le diagnostic se fait par analyse biologique et par biopsie, qui vérifiera la présence de protéines dans les reins..

Evolution et complications possible de la maladie de Berger

C’est une maladie qui évolue la plupart du temps très lentement, et dont les traitements permettent de limiter les symptômes.

Par contre dans 25% des cas il y aura insuffisance rénale chronique qui pourra conduire à une insuffisance rénale terminale.

Il peut y avoir très rarement un syndrome néphrotique complet. Et on pourra également assez rarement proposer une transplantation rénale.

Le traitement de la maladie de Berger

Si il n’y pas d’insuffisance rénale, d’hypertension artérielle ou de protéinurie, il n’est pas nécessaire de suivre un traitement.

De toute façon il n’existe pas de traitement pour la maladie de Berger, on essaye avant tout de traiter les symptômes. Traitement de l’hypertension artérielle, ou de l’insuffisance rénale.

Côté hygiène de vie le patient devra faire attention à son alimentation pour diminuer les apports en sel et en protéines.

En parler c'est aussi aider les malades...
Faîtes découvrir cette maladie à votre entourage en partageant cette page :

1 Comment on La maladie de Berger

  1. diminuer les apports en sel et en protéines…. Je croyais que c’était important pour les reins de manger des protéines …(???)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*