La maladie de Buerger

La maladie de Buerger appelée également la thromboangéite oblitérante voir l’arthérite juvénileest une maladie vasculaire rare.

Qu’est ce que la maladie de Buerger

La maladie de Buerger est en fait une inflammation des petits et moyens vaisseaux, les artères sont obstruées et se bouchent notamment dans les membres.

Il semble qu’il y ait un rapport quasi évident entre le tabac et la maladie car plus de 95 % des patients sont d’anciens fumeurs, la nicotine ayant c’est bien connu un effet vasoconstricteur.

Il y a une prévalence de trois hommes pour une femme dans cette maladie, la plupart du temps gros fumeurs et d’âge plutôt jeune entre 20 et 45 ans.

On la retrouve partout dans le monde, mais elle est un peu plus présente au moyen orient et en extrême orient, et l’Inde en particulier.

A l’heure actuelle on ne connait pas en fait les causes de la maladie, plusieurs pistes ont été évoquées mais sans réelles vérifications scientifiques.

Diagnostic et symptômes de la maladie de Buerger.

Les artères vont des boucher limitant l’apport de sang dans les extrémités et on pourra les avoir blanches ou bleu (syndrome de Raynaud)

  • – Syndrome de Raynaud
  • – Douleurs parfois aigues dans les membres
  • – Crampes
  • – Sensation d’engourdissement
  • – Fourmillement
  • – Lésions cutanées difficiles à cicatriser

Le diagnostic de la maladie de Buerger n’est pas toujours simple à établir, néanmoins la présence d’ulcères sur la peau, et une artériographie permettre un diagnostic sûr.

Evolution et complications éventuelles de la maladie de Buerger

C’est une maladie qui évolue par poussées, poussées qui seront entrecoupées de périodes de rémission pouvant durer plusieurs mois voir plusieurs années.

L’arrêt du tabac est impératif, continuer à fumer augmente les risques de complications et surtout les risques de gangrène et d’amputation.

En revanche la maladie n’ampute pas l’espérance de vie, mais il faudra vivre avec cette maladie chronique.

Traitement de la maladie de Buerger ou thromboangéite oblitérante

Les médicaments classiques qui sont généralement utilisés dans les vascularites sont inefficaces pour la maladie de Buerger et seul l’arrêt total du tabac a un réel effet. On pourra également utiliser des médicaments dit vasodilatateurs.

Pour le patient il faudra apprendre à vivre avec cette maladie et surtout éviter tout retour vers le tabac.

En parler c'est aussi aider les malades...
Faîtes découvrir cette maladie à votre entourage en partageant cette page :

3 Comments on La maladie de Buerger

  1. yassine boumakar // 29 juillet 2015 á 0 h 48 min // Répondre

    Mustapha il soufre de la maladie de Buerger il a une AOMI bilatérale stade 4 (L’artérite des membres inférieurs ou artériopathie oblitérant des membres inférieurs) il a trois artères bouchées ce monsieur vie au Maroc à Ouarzazate il a 39 ans et est seul avec son fils de 11 ans né sans maman car cet dernière est décédé en le mettant au monde , son revenu il a besoin d’un opération en urgence il a besoin de votre aide voila mon numéro pour plus de renseignements 0033603702280 ou par email chinido@hotmail.fr

  2. Bonjour. J ai un ami qui a la maladie de buerger depuis 7ans et à du être amputé de 4 orteils et à subit un pomtage aux deux jambes. Ca fait 5 ans de cela. Mais il n arrive pas a arrêter de fumer. Et je voudrai l aider.C est un garçon adorable et qui pense toujours au bonheur des autres. Mais voilà,j ai très peur pour lui. Il a déjà essayé les patches dans succès. Il y a t il des témoignages de personnes ayant réussi à arrêter?? De plus,à cause de cette maladie, il a du arrêter de travailler. Pas évident dans ces conditions de solitude de ne plus fumer. Merci à vous

    • Bonjour j’ai 40 ans je suis atteinte aussi de la maladie de buerger, en se qui concerne votre ami pour la cigarette il peut se faire aider par un hypnotiseur, je fumais environ 8/10 cigarettes / jour et ceci à très bien marché. J’aurai voulu savoir si avec dette maladie nous pouvons continuer à travailler car cela va faire 1 an que je suis arrêter et je trouve le temps long. En plus de cette maladie je suis atteinte aussi de polyarthrite noueuse. Si quelqu’un pouvait m’apporte des renseignements ça je suis un peu perdu dans tout ça. Actuellement je suis sous plaquenil 200 mg . Merci de votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*