La mucoviscidose

La mucoviscidose est une maladie génétique et héréditaire qui va altérer le mucus produit par certains organes.

Qu’est ce que la mucoviscidose

La mucoviscidose est une maladie dont on ignore encore la cause, qui apparait la plupart du temps dans l’enfance et va affecter en majorité les poumons, le pancréas, le foie et le système ORL. Le mucus produit par les organes est particulièrement épais et donc difficile à éliminer

C’est une maladie chroniques qui évolue doucement mais avec parfois des périodes d’aggravations importantes.
Cette maladie touche en majeur partie les européens et américains les noirs et les asiatiques étant nettement sujet à la développer.

Chaque année en France c’est près de deux cents enfants qui sont atteints de cette maladie. C’est la maladie génétique la plus fréquente dans notre pays, avec une prévalence d’environ 10 malades pour 100 000 habitants.

Diagnostic et symptômes de la mucoviscidose

Depuis 2002 un dépistage systématique est réalisé sur les nouveaux nés, qui permet donc de diagnostiquer dès le début la maladie.
Pour les autres personnes n’ayant pas été soumises au dépistage les principaux symptômes sont :

  • – Crachats
  • – Toux qui n’en finit pas
  • – Fatigué générale
  • – Amaigrissement
  • – Vomissement de sang
  • – Sang dans les crachats
  • – Etc…

En plus du dépistage il existe un deuxième test qui peut être opéré, c’est le test de la sueur, une analyse de celle ci fera ressortir un taux élevé de sel.

Evolution et complications possibles de la mucoviscidose.

C’est une maladie chronique mais qui a vu en quelques années l’espérance de vie des malades passer de 22 ans à 37 ans et ça ne cesse de progresser. Cela concerne bien sûr les malades qui sont pris en charge. Les derniers chiffres donnent une espérance de vie pour les malades nés après 2005 de 47 ans.

En revanche dans les pays sous développés où la prise en charge est nettement moins performante, l’espérance de vie est d’environ 3 à 5 ans.

Le traitement de la mucoviscidose

Il n’existe à ce jour aucun traitement pour la maladie, on essaiera de maintenir les fonctions respiratoires le mieux possible, de ralentir l’évolution de la maladie et de prévenir toute complication éventuelle.
Le traitement consistera à soigner les symptômes et à limiter les risques d’infections. Un suivi médical régulier sera donc mis en place.

C’est une affection qui est particulièrement lourde à vivre au quotidien pour le patient et également pour son entourage qui se doit d’être très présent.

La recherche dans le domaine est particulièrement active avec quelques pistes, donc un vaccin qui pourrait sans doute voir le jour.

En parler c'est aussi aider les malades...
Faîtes découvrir cette maladie à votre entourage en partageant cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*